Folly Afahounko • Lycée • Roanne • épisodes 4 et 5

IMG_0119
© Clément avec Folly Afahounko

Vendredis 11 et 18 décembre 2015, visionnage collectif des photographies de la fois précédente

« Discussions intenses, partages. On détermine ce qu’il faut améliorer, peaufiner. Et chacun repasse sous la lumière. La dernière séance permet de mettre un point final sur les productions, d’être sûrs que tout colle, que l’expression est bonne, que le texte va bien. On imagine aussi comment les images seront exposées. »

Folly Afahounko.

Intervention de novembre 2015 à février 2016 auprès d’une classe de terminale aménagement paysage du lycée agricole Roanne Chervé à Perreux.
Dans le cadre du dispositif Eurêka soutenu par la région Rhône-Alpes.
IMG_0142
© Guillaume avec Folly Afahounko
IMG_0116
© Justine avec Folly Afahounko
IMG_0082
© Guillaume avec Folly Afahounko

 

Vanessa Chambard • Lycée • Bourg-St-Andéol • épisode 7

2015.12_v.chambard_stimultania_ep7.1
Accrochage “sauvage”, 10 décembre 2015 © Vanessa Chambard

Jeudi 10 décembre, 13h

« La dernière séance ! La plus importante ! Celle de la retranscription !

J’arrive avec dans mon coffre, les affiches, les stickers et les flyers. Et des seaux, des pinceaux, de la colle… Bref, de quoi tapisser les murs du lycée.

Après avoir montrer les éléments aux élèves, on se sépare : plusieurs petits groupes se répartissent les missions, certains iront coller affiches et stickers sur les murs à l’entrée du lycée, d’autres à l’intérieur, et les derniers préparent la petite expo au sein du foyer.

Je suis surprise de la relative timidité des élèves ; ils ont du mal, au début, à se décider à coller un stickers sur un mur, encore plus à le tapisser d’affiches…

Mais peu à peu, ils semblent s’y faire et à la récré, je commence à voir des stickers un peu partout !

On termine par un temps collectif au sein du foyer : tout le monde se rassemble pour clôturer l’atelier, se féliciter et prendre conscience du travail accompli. D’autres classes, des professeurs et le personnel de l’établissement sont présents, les échanges sont denses et intéressés.»

Vanessa Chambard

2015.12_v.chambard_stimultania_ep7.2
Accrochage “sauvage”, 10 décembre 2015 © Vanessa Chambard

#Workshop • Patrick Bailly-Maître-Grand • Strasbourg

Workshop_Stimultania_1
Résultats du rayogramme sur papier baryté suite à plusieurs essais © Stimultania

Week-end du 4-5 et 6 décembre 2015 – Stimultania Strasbourg (67)

 

Le week-end du 4, 5 et 6 décembre 2015, six participants ont eu l’opportunité de découvrir les techniques du monotype direct, de la solarisation, du rayogramme et du virage lors d’un workshop mené par le plasticien photographe Patrick Bailly-Maître-Grand.

L’artiste a gracieusement ouvert les portes de son appartement à l’occasion de ce workshop pour dévoiler son univers artistique. Une fois le pas de la porte franchi, le regard est sans cesse sollicité par un nombre considérable d’œuvres d’art exposées dans les pièces. Chaque recoin du mur du salon regorge d’objets trouvés dans les brocantes.  Après une rencontre conviviale autour d’un petit-déjeuner, la journée a débuté par une présentation globale des inspirations et de la démarche artistique de l’artiste. Les participants se voient instantanément immergés dans l’univers fantasmagorique de Patrick Bailly-Maître-Grand.

En une journée, les techniques du monotype direct et le rayogramme ont été abordées :
Le rayogramme s’est pratiqué dans le laboratoire de l’artiste. Lampe inactinique allumée, bac de révélateur, de fixateur et d’eau en place, les participants ont eu comme objet de travail une tête en verre. Nul besoin d’appareil photo pour réaliser un rayogramme mais simplement de l’imagination. L’œuvre est réalisée à partir d’un papier baryté afin de dévoiler les ombres profondes du verre. Dans le bac à révélateur, l’image surgit telle une apparition fantomatique.

Descendu dans l’immense cave, le deuxième groupe a, quant à lui, réalisé une œuvre d’après la technique du monotype direct. Sur une table se trouvait une ancienne chambre noire dont le soufflet en cuir témoignait de son utilisation dans le passé. En face de cet objet historique se tenait un modèle particulier : une chaussure revisitée. Patrick Bailly-Maître-Grand façonne ses œuvres à partir d’objets trouvés dans les brocantes. C’est en les retravaillant qu’il leur donne une seconde vie. Les participants se sont exercés à ce même type d’exercice en découpant, déchirant, collant, transformant une simple chaussure en un objet artistique. La chambre noire capture l’image de la chaussure et dévoile ses moindres détails en négatif rendant l’objet presque palpable. Une œuvre unique et non reproductible est née.

“Apprenez à aimer le négatif”.
Cette phrase de l’artiste résonne dans nos oreilles, comme si nous avions oublié que l’essence même de la photographie réside dans son négatif.

Après avoir reproduit des techniques employées par Patrick Bailly-Maître-Grand, les participants ont pu élaborer leur propres projets artistiques en utilisant les techniques apprises jusqu’ici.
C’est avec un bagage rempli d’œuvres, de souvenirs et de compétences photographiques que les participants ont quitté l’appartement de Patrick Bailly-Maître-Grand.

 

Folly Afahounko • Lycée • Roanne • épisode 3

IMG_0101
© Guillaume avec Folly Afahounko

Vendredi 4 décembre 2015, deuxièmes retours sur les images produites la fois précédente

« Les participants affinent leur thématique et la mettent en mot sur une feuille, élément indispensable à la composition de l’image définitive. Et cette fois, ils sont mis en face du dispositif : la boîte à lumière, l’appareil sur pied, l’effacement du contexte par le fond noir. On prend le contre-pied du selfie, on prend notre temps. Chacun se met en scène et se prend lui même en photographie, grâce à la télécommande. Les poses se simplifient mais les expressions du visage s’affinent. »

Folly Afahounko

Intervention de novembre 2015 à février 2016 auprès d’une classe de terminale aménagement paysage du lycée agricole Roanne Chervé à Perreux.
Dans le cadre du dispositif Eurêka soutenu par la région Rhône-Alpes.
IMG_0136
© Guillaume avec Folly Afahounko
IMG_0112
© Adrien avec Folly Afahounko
IMG_0121
© Emma avec Folly Afahounko

 

 

Vanessa Chambard • Lycée • Bourg-St-Andéol • épisode 6

2015.12_v.chambard_stimultania_ep6.1
Hypocrite, moi ? © secondes bac pro commerce avec Vanessa Chambard

Jeudi 3 décembre 2015, 13h

« Aujourd’hui, on sélectionne les images et travaille sur la mise en page de l’affiche, du stickers et du tract. Cette fois ci encore, les demi-groupes s’imposent !

On a peu de temps, et pas vraiment de logiciels de retouche d’image. Alors on travaille sur papier : les élèves me donnent leurs indications de mise en page sur des feuilles blanches.

Je finis avec plein de petits croquis, d’indications et de travail pour le soir, afin de tout envoyer à l’imprimeur le lendemain matin ! »

Vanessa Chambard