Benjamin Lorieau • Lycée • Saint-Priest • épisode 7

Editing © les élèves avec Benjamin Lorieau
Editing © les élèves avec Benjamin Lorieau

Mardi 31 mai 2016

« C’est le temps de choisir les photos qui seront exposées la semaine suivante. Chaque groupe présentera une sélection de cinq photos.

Au-delà de la sélection, les photos sont analysées et discutées pour leur donner un titre, un ordre. Chacun se prépare à présenter ses photos devant les visiteurs et d’autres élèves. Ils se préparent également à pouvoir répondre aux questions.

Ils élaborent par groupe un texte de présentation de cette sélection finale. »

Benjamin Lorieau

16 heures d’intervention avec 10 secondes au lycée Condorcet de Saint-Priest, en mai-juin 2016. Enseignante porteuse du projet : Laurence Thevenon, professeur d’histoire

Dans le cadre du dispositif Eurêka, volet citoyenneté, soutenu par la région Auvergne-Rhône-Alpes

Benjamin Lorieau • Lycée • Saint-Priest • épisode 6

La pauvreté © les élèves avec Benjamin Lorieau
La pauvreté © les élèves avec Benjamin Lorieau

Mardi 24 mai 2016

« Dernier temps de prise de vue au sein du lycée et aux alentours : la classe se scinde et les jeunes s’organisent par petits groupes pour préparer leurs prises de vue.

Ils sortent de l’enceinte du lycée, ou au contraire explorent l’intérieur de l’établissement pour trouver le lieu adéquat. Ils ressortent les écrits de leurs recherches préalables, cherchent la lumière et les emplacements adaptés. Les photos sont ensuite prises avec leur téléphone portable.

Au fur et à mesure, les photos sont analysées, commentées. Ils essaient alors différents points de vue, cadrages, passent de la couleur au noir et blanc. »

Benjamin Lorieau

16 heures d’intervention avec 10 secondes au lycée Condorcet de Saint-Priest, en mai-juin 2016. Enseignante porteuse du projet : Laurence Thevenon, professeur d’histoire

Dans le cadre du dispositif Eurêka, volet citoyenneté, soutenu par la région Auvergne-Rhône-Alpes

Benjamin Lorieau • Lycée • Saint-Priest • épisode 5

Le genre © les élèves avec Benjamin Lorieau
Le genre © les élèves avec Benjamin Lorieau

Mardi 17 mai 2016

« De nouvelles photos prises avec leur téléphone portable sont présentées par groupe. Ils nous les décrivent.

Les différentes définitions du mot « révoltes » sont recherchées puis discutées. Ils font du lien entre « les révoltes » et leurs révoltes.

En parallèle, je leur présente des photos mais aussi trois histoires de révolte : Bakounine, Bobby Sand, Henry David Thoreau … Nous discutons autour des choix faits par ces trois individus. »

Benjamin Lorieau

16 heures d’intervention avec 10 secondes au lycée Condorcet de Saint-Priest, en mai-juin 2016. Enseignante porteuse du projet : Laurence Thevenon, professeur d’histoire

Dans le cadre du dispositif Eurêka, volet citoyenneté, soutenu par la région Auvergne-Rhône-Alpes

Le genre © les élèves avec Benjamin Lorieau
Le genre © les élèves avec Benjamin Lorieau

Joseph Gallix • MFR • Tartaras • épisode 4

infiltration
Infiltration © Joseph Gallix

Jeudi 12 mai

“Dernier jour, finitions.

La machine est lancée, enfin ils perturbent mon programme en prenant des initiatives. L’objectif est de faire des images moins posées et spectaculaires que les jours précédents pour alimenter notre petit fanzine de l’occupation, des images plus informatives.

Et puis le fonctionnement en assemblée commence à entrer dans les mœurs. Avec Sylvie de la cuisine, la seule personne du personnel à s’être jointe à la cause.

Prochaine étape : la finalisation de tout ça, début juin.”

Joseph Gallix

20 heures d’intervention auprès de 20 CAPA à la Maison Familiale Rurale de Tartaras, en mai 2016

Enseignante porteuse du projet : Nathalie Klein

Dans le cadre du dispositif Eurêka soutenu par la région Auvergne-Rhône-Alpes

assemblee
Assemblée © Joseph Gallix

Joseph Gallix • MFR • Tartaras • épisode 3

cabane_matin
Cabane, le matin © Joseph Gallix

Mercredi 11 mai,

« L’occupation commence à être effective.

Certains ont dormi dans leurs cabanes, le réveil est difficile malgré la lumière du jour… Des dégâts collatéraux sont à déplorer, ceux qui n’ont pas voulu se joindre à nous dans l’occupation sont emprisonnés dans un bureau spécial.

 

prisonnier
Prisonnier © Joseph Gallix

Et puis chose promise chose due… Nous clamons par le geste notre rejet des médias télévisuels.

tele

La sauce commence à vraiment prendre, c’était un groupe diesel très long à la chauffe et aujourd’hui enfin je les sens plus vifs et présents.

Ce matin nous nous sommes un peu opposés durant un temps de débat autour des préjugés que l’on peut avoir sur l’immigration. Appuyé par une vidéo de Data Gueule j’ai essayé de leur faire comprendre que la vision que l’on a sur cela est fortement influencé par le matraquage médiatique.

https://www.youtube.com/watch?v=KiGiupc3VwA”

Joseph Gallix

20 heures d’intervention auprès de 20 CAPA à la Maison Familiale Rurale de Tartaras, en mai 2016

Enseignante porteuse du projet : Nathalie Klein

Dans le cadre du dispositif Eurêka soutenu par la région Auvergne-Rhône-Alpes