Émilie Saccoccio • MFR • Arbresle • épisode 2

© les élèves avec Emilie Saccoccio
© les élèves avec Émilie Saccoccio

La semaine intensive

“La première classe commence.
Premières images difficiles, on ne va pas très loin autour de l’Arbresle, et puis la météo n’aide pas beaucoup… Mais la classe divisée en groupes trouve peu à peu son rythme. Lorsque certains s’engagent dans la marche photographique, les autres expérimentent numériquement des approches du geste, du paysage, du geste professionnel…

Accompagnés par deux enseignantes impliquées et proches de leur classe, le projet prend forme et bientôt tout le monde est passé par chaque atelier.
Les photographies témoignent des gestes écrits, tendres, très liés à l’affection, à de petites choses. Dans ce groupe le paysage est souvent un fond, une certaine teinte, une manière d’avoir plus ou moins de lumière.
L’argentique bien qu’exigeante soulève la curiosité, la surprise de percevoir la réalité dans un viseur, de fermer l’autre oeil et de se plonger dans le cadre.

Parfois même le son du « CLIC » procure un certain plaisir.”

Émilie Saccoccio

40 heures d’intervention, avec 48 secondes bac pro services aux personnes, Maison Familiale Rurale La Palma de l’Arbresle, janvier-février et avril 2017
Avec : Carine Saint-Michel et Geneviève Pacalet, formatrices responsables

Soutenu par la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes et la région Auvergne-Rhône-Alpes dans le cadre du dispositif Eurêka Club Culture.

© les élèves avec Emilie Saccoccio
© les élèves avec Émilie Saccoccio
© les élèves avec Emilie Saccoccio
© les élèves avec Émilie Saccoccio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *