2015.12_b.grimalt_stimultania_ep4.1
Dernier jour, 19 novembre 2015 © Benoît Grimalt

Jeudi 19 novembre 2015, 4e jour

« C’est court 4 jours. Enfin plutôt 3 (il y eut deux demi-journées) donc c’est encore plus court.

Avec 15 élèves, enfin parfois 13 ou 10, ça variait souvent.

Je photocopie les images pour qu’ils puissent écrire leurs légendes dessus. Images en noir et blanc certes mais suffisantes. Au moins les élèves ne s’endorment pas devant une projection. L’écran endort. Pas le papier. On est debout pour voir les images étalées sur une table, pas facile pour dormir.

Il faut trouver un titre et des légendes aux images. On lance quelques mots, « lycée », « lycée Picasso » qui devient Picassoc’ (cas soc’) ou « Picachu » etc…
Une sorte d’écriture automatique dont Kevin est le roi. Il propose des phrases du type :

« Il y a un temps pour tout, on forme un tout pourtant. »

ou encore :

« À présent le futur est imparfait. »

mais on revient à  «carte postale»
poste
boîte postale
prêt à poster
timbre
timbré
prêt à timbrer
voici le titre de l’exposition
« Prêt à timbrer » sera exposé au mois de mai à Givors.

Pour l’instant l’alarme sonne, il est midi, à bientôt Picasso. »

2015.12_b.grimalt_stimultania_ep4.2
Dernier jour, 19 novembre 2015 © Benoît Grimalt
2015.12_b.grimalt_stimultania_ep4.3
Dernier jour, 19 novembre 2015 © Benoît Grimalt
2015.12_b.grimalt_stimultania_ep4.4
Dernier jour, 19 novembre 2015 © Benoît Grimalt
2015.12_b.grimalt_stimultania_ep4.5
Dernier jour, 19 novembre 2015 © Benoît Grimalt
2015.12_b.grimalt_stimultania_ep4.6
Dernier jour, 19 novembre 2015 © Benoît Grimalt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *