5
Extrait du corpus ayant inspirés textes et images © Mélania Avanzato

Mardi 1 mars, 14 h – 16 h
“Première rencontre, présentation du projet « Révéler le lisible », pour une fois, et c’était plutôt confortable, je ne parle pas de moi et de mes images, mais du type de photographie que j’aime et de ce qu’on va réaliser ensemble, de la narration dans l’image, et de la forme du livre.
En première heure, nous regardons des séries de photographes déjà évoqués (pour certains) dans la matinée avec Matilde, tels que Duane Michals, Mac Adams, Sophie Calle, Nan Goldin, Sobol etc…
 L’ensemble du diaporama montre plusieurs formes de narrations se servant de l’image photographique, du photo-roman des années 30 aux artistes contemporains comme Pierre et Gilles ou Boltanski, pour finir sur le support livre et cinéma (avec comme exemple « Extrêmement fort et incroyablement près” de Jonathan Safran Foer et « La part de l’ombre » film expérimental sur le photographe Oskar Benedek d’Olivier Smolders)
. La deuxième heure est consacrée aux livres de photographies, livres d’artistes et livres de collectifs, et à la découverte des textes écrits sur la base du corpus d’images par les BTS.”

Mélania Avanzato

20 heures d’intervention en mars 2016 auprès de 21 premières bacpro imprimerie-graphisme en SEPR à Lyon. Enseignants porteurs du projet : Pascale Vic, Aurélien Grenier
Dans le cadre du dispositif Eurêka soutenu par la région Rhône-Alpes.