Rozenn Quéré et Benoît Pelé

Benoît Pelé est né en 1976, il vit et travaille à Bruxelles. « Le Fabulophone, c’est avant tout un gars touche-à-tout, Benoît Pelé. Poussé par un vent d’Ouest – mais aussi par son instinct et sa curiosité- son parcours l’a mené de Nantes à Paris, puis Bruxelles. Des études de cinéma, à la création sonore dans le domaine du spectacle vivant, en passant par le théâtre de rue, la réalisation d’un court-métrage, la Cave à Son*, la musique… Depuis 15 ans, au gré de ses expériences, la tête et l’ordinateur du Fabulophone se sont remplis de sons : des sons microscopiques, des sons vacarme énorme, des sons du dessus, des sons d’en dessous, des sons qui chantent, des sons qui chialent, des sons qui n’existent pas encore, des sons brûlants, des sons givrés, des sons marteaux, des sons de coton, des sons synthétiques, des sons numériques, des sons magnétiques… ».

Site internet

Rozenn Quéré est née en 1981, elle vit et travaille à Bruxelles. Elle intègre l’école nationale supérieure Louis-Lumière, où elle rencontre Yasmine Eid-Sabbagh, avec qui elle réalise « Vies Possibles et Imaginaires », grand prix international de photographie de Vevey et Prix Découverte des Rencontres d’Arles en 2013. « Ce projet, qui s’appuie sur l’enregistrement sonore d’entretiens avec 4 femmes palestiniennes, aboutit à la parution d’un ouvrage aux éditions Photosynthèses et à une installation, montrée pour la première fois à Vevey (Suisse), et par la suite au Bangladesh, au Liban, en France, au Canada, en Espagne, etc. Entre temps, Rozenn a développé un univers visuel à la fois protéiforme et très personnel, témoignant toujours d’un rapport au monde espiègle et décalé. Entre 2005
et 2010, en s’appuyant sur le photomontage numérique, elle crée deux livres pour enfants, ainsi que deux livres d’art en héliogravure ; elle tient un blog mêlant encore texte et photo, monte une exposition personnelle intitulée « Apparitions », et signe l’univers visuel d’une série animée dont elle co-réalise le pilote avec la scénariste Perrine Lottier. » Benoit Pelé.

Site internet

Les résidences de Rozenn Quéré et Benoît Pelé