Stimultania

Vernissage de l'exposition « Un passé sous silence » © Maxime Faury

Stimultania est un pôle de photographie qui, aidé par l’ensemble des partenaires publics locaux et par des structures privées, défend depuis 1987 à Strasbourg une photographie qui interroge, force la critique, clame des mots, des idées et appelle les regardeurs à prendre position. Stimultania a ouvert des bureaux en 2012 en région Rhône-Alpes.

Stimultania se veut un lieu de vie, d’innovation et d’échange intellectuel permanent ouvert à l’ensemble de la population.

« Une résidence, c’est d’abord un dispositif – ACMISA, EURÊKA, CUCS, ATF – porté par la DAAC, la DRAC, la DSDEN, l’ACSÉ, CANOPÉ, les régions et les villes. Ce sont des objectifs, des besoins, des bénéficiaires, des publics prioritaires, des moyens humains mobilisés, des partenariats, des calendriers, des indicateurs de réussite et des budgets prévisionnels. Et nous, nous jonglons avec les dossiers (c’est là que nous sommes des acrobates inconscients). Nous construisons les stratégies, montons les dossiers, sanglés et casqués, et rencontrons les partenaires.

Mais une résidence, c’est surtout une rencontre. Des gens, sur un territoire, se mobilisent. Nous cernons les enjeux, les envies des uns et des autres. Et dans le cadre mis en place, nous imaginons. Nous imaginons un artiste. Un artiste que le contexte viendra bousculer dans ses pratiques.
Celui-ci est un génie solitaire ? Nous lui proposerons une résidence dans une classe de Seconde. Celui-là travaille régulièrement avec des adultes ? Nous l’emmènerons en maternelle dans une classe de toute petite section. Ce dernier construit des images et des théories ? Pour lui, une maison d’arrêt avec un DJ.
L’artiste n’est pas un médiateur qui reproduit à chaque occasion des ateliers ficelés autour de l’éducation à l’image. C’est un créateur qui invente, qui construit et qui doute. Qui se frotte au monde. » [Extraits du dossier de presse de l’exposition Expérimentations splendides, Barbara Hyvert]

« Expérimentations splendides. Photographes en résidences (2012-2015) » était le titre d’une exposition collective sur l’ensemble des travaux réalisés lors des résidences impulsées par Stimultania sur 3 années. Aujourd’hui, Expérimentations splendides devient un blog, une plateforme qui vise à être un laboratoire de réflexions autour de l’Éducation à l’image.

EN CHIFFRES (2015)

2 établissements
6 expositions contemporaines et 1 commande publique
16 000 visiteurs
11 résidences d’intervention
17 établissements concernés
266 heures et 10 photographes
116 heures d’éducation à l’image
643 bénéficiaires
2 résidences de création

www.stimultania.org